Mamadou NDIAYE

Mamadou NDIAYE
Administrateur

samedi 7 décembre 2013

Madiba, les noms déterminent la personne

« La nation a perdu un de ses plus digne fils, notre peuple a perdu son père, rien ne peut atténuer la souffrance que nous ressentons. Il est mort en paix, en compagnie de sa famille, il maintenant en paix ». C’est ainsi que Jacob Zuma a annoncé la mort de Nelson Mandela le jeudi 05 Décembre 2013.
Mandela c'était l'Homme Majuscules. Un Muntu, une fierté africaine. Un des grands hommes du XXe siècle, qui est allé au bout de son combat. Une autorité morale dans son pays et sur le continent.
Les multiples noms de Mandela et leurs significations, très intéressant. Les puristes, excusez ma traduction approximative de l'anglais au Français.


Rolihlahla – c’est son nom de naissance, celui que lui a donné son père, en xhosa il signifie trivialement “le fauteur de trouble”.

Nelson – c’est le prénom que lui a été donné durant son premier jour de classe par sa maîtresse, Miss Mdingane. A l’époque, donner des prénoms anglais aux écoliers noirs était à la mode sous l’influence des colons qui avaient des difficultés à prononcer les noms sud africains. Le choix de Nelson par Madame Mdingane relève du pur hasard.

Madiba – C’est son clanique, qui au demeurant reste plus important que le prénom, Mandela est issu de la lignée d’un dignitaire qui régnait sur le Transkei au cours du 18e siècle qui s’appelait Madiba. En Afrique du Sud, appeler quelqu’un par son nom de clan est signe de politesse et de respect profond

Tata – Ce mot en langue xhosa signifie ‘’père” , beaucoup de ses compatriotes le nomment ainsi.
Khulu – Mandela était aussi fréquemment appelé par ce nom qui veut dire ‘’grand’’ en Xhosa
Dalibhunga – C’est le nom qui lui a été donné à l’âge de 16, après son initiation, il signifie ‘’celui qui appelle au dialogue’’, le ‘’ conciliateur’’.
Papa- c’est ainsi que l’appelait sa femme Graça Machel. Et ses petit fils eux l’appelaient grandpa
Source:nelsonmandelafondation

Aucun commentaire:

Publier un commentaire